Mercredi 16/17 juillet: Départ pour les bains thermaux….

« El baño de Temazcal »: un endroit moins attrayant que le dépliant. Pour y dormir, je vous le déconseille fortement : pas très propre et infesté de moustiques.

Pour les bains, nous participons à toute une cérémonie: petite boisson relaxante, masque à la boue et enduit au savon sur le reste du corps…Le rituel peut commencer. Tout d’abord nettoyage de la lumière, ensuite nous pénétrons à l’interieur de cet étrange ananas. Le noir est totale et l’air parfumé d’herbes, de savon et de pierres chaudes,……..Nous récitons des chansons et remercions la Terre, pour ensuite se faire fouetter avec des plantes. Pour terminer la purification, tournée d’agave qui fait disparaitre notre peau morte comme par enchantement et rinçage à l’eau froide.

Après thé relaxant et dodo bercée par de la musique de méditation.

Ce sera aussi notre première rencontre avec la plage du golf du mexique, les propriétaires des bains nous convient à une petite fête sur la plage: du sable à perte de vue où une multitude de crabes font la course. Au loin nous apercevons les plates-formes pétrolières toutes illuminées. Nous avons un aperçu des alcools mexicains et de leur consommation hallucinante…

Départ pour Palenque, une des étapes tant attendue:enfin nous pénétrons dans les chiapas.

Vendredi 18/19 juillet: Palenque est une ville ultra touristique ressemblant à bien d’autre.Les prix sont cher et les tours opérators s’accumulent, la guerre des prix commencent…

Nos lacunes sur les tours nous gratifie de 8km de marche,d’une petite insolation et de quelques courbatures dû au manque d’eau…Mais les visites restent inoubliables:

Misol Ha: Grande cascade où la baignade est autorisée, possédant une grotte avec des pierres fossilisées.

Agua Azul: Une de mes destinations chéries.

Magnifique ,splendide,surprenant,merveilleux, des cascades par dizaine et une eau bleue turquoise laissant rêveur…………Malheureusement ultra touristique et très exploité. Un sentier le long des chutes nous mène de point de vue en point de vue: d’un côté, le paysage d’une rare beauté et de l’autre des petits cabanons en file indienne débordant de produits locaux( sacs, habits,sculptures, tout un amalgame coloré…).

La baignade est autorisée uniquement à un endroit transformant l’espace en piscine municipale.Le côté sauvage et libre disparait pour laisser la place à un tourisme surabondant, bien des sites sont touchés: à quand le retour au source…

Dimanche 20 juillet: Ocosingo, dès que j’y suis arrivée , je m’y sentie bien.Petite ville située à 900 m d’altitude où les gens sont souriants. L’auberge est magnifique avec un rapport qualité prix imbattable: plein de plantes tombent des balcons, un escalier en fer forgé , une fontaine central sur fond coloré à tendance orientale apportant la touche finale au décor.

Tonina, la pyramide la plus étrange que j’ai pu visité où son peuple sanguinaire vouait un culte aux sacrifices. Au premier abord, elle ressemble a bien d’autre: un amalgame de pierres mais lorsqu’on s’en rapproche, tout devient secret et mystère. Un temple dédié à la culture maya des 4 soleils ou comment revivre sa mort symboliquement …4 croix laissant pénétrer la lumière nous permette de parcourir un labyrinthe…Dans le noir quasi total , nos corps apparaissent tel des spectres se reflétant sur le mur.Toute une atmosphère commence à vous envahir et les guides s’amusent à vous faire sentir l’énergie des lieux…Chez les mayas, tout est mort et recommencement, début et fin ,sans cesse,de manière cyclique.

Nous rencontrons un local qui nous explique les différents symboles et l’importance de ces croyances…

Au sommet de la pyramide, il y a un trou dans la terre avec de petit escalier. Ils sont tellement étroits qu’il faut ramper entre les parois donnant sur une salle minuscule…lorsque on éteint,le noir semble total puis tout à coup on a l’impression que le sol est éclairé par une fine lumière. Elle est diffuse et quasi imperceptible mais bien présente que ce soit les yeux fermés ou ouverts….un vrai mystère.

Lundi 21/22/23 juillet: San cristobal, une des villes les plus charmantes du Mexique. Grande, colorée et touristique,c’est un vrai régal pour les yeux sans oublier son marché,incontournable,où l’art de la région foisonne à loisir…

Durant notre vagabondage au marché, nous retrouvons nos 2 compères français transformant la fin de journée et la soirée en fiesta à la mexicaine. Cela me coûta un mal de bide monumental,eh oui, mon estomac se veut délicat…..

Le lendemain nous partons à la découverte de villages indiens:

Chamula,village à part avec ses propres croyances, lieux de culte impressionnant. A l’interieur de son église, les gens prient devant des bougies,récitant inlassablement des mantras et boivent du soda pour extirper le mal. Lieu de purification et de sacrifices,l’encens et la fumée s’y mélangent créant un atmosphère atypique sans tabou ni honte où le mal être, la maladie, la peine et l’espoir sont dévoilés au monde mais les photos sont interdites…

Zinicatan, autre petit village où les femmes sont habillées de bleus, toutes brodées de fleurs….Ici elles tissent et cuisinent de manière ancestrale mais le manque de chance, ne nous permet pas d’y assister….

Soirée d’adieu pour nos amis Français, cette fois ci,c’est la bonne, nous ne les reverrons plus.

Aujourd’hui, journée calme et paisible,vagabondage et derniers achats à San cristobal..Demain nous partons pour Tuxla et les cañon de Sumidero,espérons que le temps soit avec nous…..

Jeudi 24 juillet: Tuxla et les canyon de Sumidero…

Après un coup de bourre matinal, nous arrivons enfin a Tuxla. Les bagages á la consigne et quelques navettes plus tard, nous voila embarquées á bord….Le voyage commence par un soleil de plomb, les cheveux au vent et aux premieres loges pour assister au spectacle: Tout simplement splendide. Imaginer de grandes falaises tombant á pic dans le fleuve et mesurant plus d’1 km de hauteur,la jungle de chaque coté de la rive, des cascades ressemblant á un sapin de noël et un crocodile…..tout y était pour une journée parfaite.Au final nous atterrissons á un barrage oú le fleuve atteint 240 m de profondeur, le paysage ,ici, est moins attrayant: des bouteilles flottent sur l’eau et des bateaux viennent vendre de l’eau et de la nourriture…une fois encore rentabilité et rentabilité. Le retour ce fait au pas de course entrainant de beaux jumps et quelques bleus sur nos fessiers mais tout á un prix et rien de tel pour en garder un souvenir inoubliable.

Après cette croisière idyllique, visite du parc animalier et départ pour Puerto Escondido.

Vendredi 25/26 juillet: Puerto Escondido est une petite ville bien touristique et un spot de surf de renommé mondiale.

Comme on peut s’en douter, la journée se déroule les pieds dans l’eau.Toutes les plages y passent: la playa principal, Marinero et Zicatela. Malheureusement nous devons rester au bord car les rouleaux et les ressacs sont bien trop dangereux mais le spectacle est magique. Les vagues sont énormes et les surfeurs s’y délectent avec grâce… Le lendemain nous partons pour un tour en mer d’1 h á la rencontre des tortues et des dauphins: une d’entre elle monte á bord, ou plutôt,nous l’y contraignons, quelques petits câlins plus tard nous la libérons. Nous apercevons au loin des dauphins et de très belles plages….L’itinéraire en poche,nous partons pour l’une de ces plages en longeant les rochers sur un sentier grouillant de crabes et rafraichi par les vagues venant se jeter á ses pieds.. La journée se déroule au rythme des siestes sur nos transats, coktails de fruits et baignade chaude.

Une des particularité de cette ville est sa mer chaude, aussi chaude que l’exterieur et ses pélicans pataugeant avec les baigneurs, un spectacle vraiment divertissant. Pour finir petit resto et 10 h de bus, direction Oaxaca…

Dimanche 27/28/29/30 juillet: Oaxaca, ville tres colorée et festive … Nous arrivons en pleine cérémonie oú tout les indiens paradent et dansent…c’est un festival de couleur.Elles éclatent,explosent, et nous en mettent pleins les yeux….

Nos déambulations nous emmène dans un tour sans fin oú se melent artisanat local et danses folkloriques… mais la fatigue se fait sentir et nous dormons sur un banc dans un parc.

Le lendemain 1 er tour organisé depart 9h30: direction l’arbre de Tule, un abre vieux de plus de 2000 ans aspirant le respect tant par sa grandeur que par ce qu’il dégage.J’aurai aimé y passer la journée mais déja il faut repartir:

Direction Teotitlan où nous assistons à la fabrication ancestrale de tapis.Tous fait de pigments naturels et de laine.Une vrai révelation sur la pigmentation des tapis… tant de matiere sont utilisées comme la cochenille, une plante appelée ‘indigo’,du citron, des haricots et l’oxydation de l’air.Apres la teinte, il ya le tissage et la vente….

Ensuite direction Mitla, une pyramide de période zapotèque,nous avons un guide qui nous explique quelques bricoles en français.Manque de chance pour nous,il préfère draguer plutôt que de parler architecture.Cette pyramide est d’inspiration de Monte Alban et Teotihuacan avec une construction antisismique.Au premier abord on pourrait croire que les dessins de cette pyramide sont taillées mais en y regardant mieux on s’apercoit que ce sont des pierres incrustées, une quantité impressionnante de pierres….

Il est l’heure du repas et les ventres n’attendent pas, nous fonçons pour un buffet de spécialité régionales.Pour une bonne digestion rien de tel qu’un bon mescal,la spécialité du pays.Ensuite nous roulons vers l’Hierve de Agua: des cascades pétrifiées créant des bassins naturels où l’on peut se baigner. Pour le final du tour, direction la fabrique de mescal: explication et surtout dégustation….Quelle journée….qui nous réserve encore quelques surprises: nous sommes invitées à « boire un coup » , visite guidée de la ville et d’un couvent transformé en hôtel de luxe. Nous rencontrons un peintre et guide transformant ma vision de l’art.C’est une vraie découverte pour moi ,simplifier les traits, épurer la forme,bref, je m’égare quelques peu….nous enchainons avec un restaurant où se déroule les danses du quelaquetza traduisant le caractère de chaque village.Une ronde colorée commence alors, tout devient plus éclatant, plus brillant, la magie se termine dans un bar: concert live de rock moderne avec un mélange de style….Tout simplement géniale.

Le lendemain, nous partons à 11 h pour Monte Alban, un lieu aspirant la paix et le calme . Lorsque on y arrive on s’y sent tout de suite bien et on laisse son esprit divaguer vers les temps passés où tout était parade et symbolisme, mort et renaissance…ce sera aussi notre dernière pyramide….De retour à Oaxaca et exténuées,nous errons un peu dans la ville et sautons dans notre lit où comme chaque nuit,nous avons droit à un concert musical de chasse d’eau,cris, tuyauterie,etc….Le sommeil devient un joyaux rare qu’il est grand temps de préserver…..

Aujourd’hui est une journée très spéciale c’est Mon anniversaire, 30 ans au Mexique et tout particulièrement parce que je vais rencontrer une grande guérisseuse grâce à notre ami le peintre,Damian,l’excitation mêlée à un peu de peur monte au fil des heures.Nous passons le temps à photographier notre dernière journée à Oaxaca, à visiter le musée du textile et les fabriques de chocolat…Le moment est arrivée et la rencontre surprenante, étrange,je ne saurai qualifier l’effet : elle pénètre en toi par ses yeux et plonge en toi jusqu’où se trouve le problème et te le fais ressentir comme jamais tu n’aurai pu l’imaginer……..une expérience mystique….

Pour continuer ma journée, nous rencontrons des musiciens et terminons la soirée au rythme de danses endiablées et de margarita. Un super anniversaire qui pris fin à 2 h du matin pour se relever à 3H, direction Huatulco avec Damian nous offrant le trajet en voiture…Un anniversaire magique et remplie de surprises, je n’ ai qu’un mot à dire merci.

Le 31 et 1er août: Huatulco,ville ou plutôt station balnéaire réservée aux riches, tout est excentré et difficile d’accès…Les Hôtel sont plus beaux les uns que les autres rivalisant d’appat pour les touristes fortunés: piscine,suite, spa,vue sur mer,discothèques…etc

Nous passons le premier jour á récupérer de notre nuit sur la plage principale, la chaleur y est insupportable.Le deuxième jour nous louons un bateau, il faut bien faire les princesses de tant en tant, pour visiter les autres criques.Nous optons pour une plage quasi désertique si ce n’est les bateaux qui amènent les touristes plonger pour voir les coraux…Vers 15h il se met á pleuvoir, une pluie diluvienne agitant la mer illuminée par les éclairs…Un moment magique que nous passons dans l’eau á attendre notre chauffeur. Le retour se fait sur une mer quelque peu déchainée: le bateau saute,tangue,la peur se fait sentir mais l’adrénaline est plus présente que jamais…..

Petite nuit tranquille á soigner Steph piquée par des méduses.De grosses plaques rouges s’étendent sur son corps,lui créant de très fortes démangeaisons…De mon coté, petit accident de parcours, en sautant sur le lit, je me suis pris la main dans le ventilateur mais heureusement, rien de grave…..

Le 2 aout: Nos adieux faits á Damien, nous repartons pour Puerto Escondido á la rencontre de nos amis musiciens.C’est un échec total. Mais la plage et la balade sur le cap nous consolent.Le soir de nouvelles rencontres se présentent á nous: invitations pour des cours de surf le lendemain et un accueil dans un nouvel hôtel.Mais le manque de temps n’est pas permis et nous fuyons littéralement les lieux,direction Acapulco.

Le 3/4 aout: Acapulco, une ville mythique qui n’a plus rien á voir avec la realité.D’un coté,l’argent, de grands hotels,des plages de sables fins et de l’autre le centre, un monde étouffant, la chaleur et des plages parsemées de bouteilles oú une multitude de gens sont agglutinés les uns aux autres cachés sous leurs parasols á l’abri d’un soleil brûlant….

A mes yeux, la beauté d’Acapulco se résume á la vieille ville, son cap, la quebrada ou « plongeurs de la mort«  et les immeubles sous le coucher de soleil contrastant avec l’idée que l’on pourrait se faire du Mexique….

C’est après un trajet interminable que nous arrivons enfin.A la sortie du bus,nous sommes terrassées par la chaleur et décidons de prendre un taxi direction l’hôtel et ensuite la Quebrada. 2h d’errance plus tard nous trouvons enfin le lieu: des falaises de 35m surplombent la mer, au dessus de grand hôtel et des escaliers permettant l’accès au spectacle…je me place au premiere loge pour y assister : sur des rochers ou quelques téméraires osent aller…pourtant il n’y a aucun danger et c’est une chance pour nous….Quel spectacle remarquable: de jeunes plongeurs sautent d’environs 35 m en exécutant quelques figures.Pour l’avant dernier show nocturne, ils accomplissent le saut de l’ange, une torche dans chaque main pour seule éclairage.Sur mes rochers, je rencontre des amis des plongeurs qui nous invitent à voir la falaise d’où ils sautent,un privilège créant quelques envieux.

Nous finissons la soirée sur la plage d’Acapulco à discuter du mode  de vie mexicaine.

Le lendemain, les privilèges de la veille et une mer très sale,nous incite à visiter une piscine dans un hôtel de luxe.On nous autorise l’accès à la condition de consommer et d’ être touriste: 3 piscines dont une avec cascades et bar au bord de l’eau, nous sirotons et dormons, sirotons et dormons durant quatre bonne heure.Nous enchainons par la visite de la partie huppée de la ville et fonçons prendre notre bus direction Puebla

Le 5/6 aout: Puebla ville de ceramique d’inspiration espagnol,nous découvrons les quantités phénoménales de magasins au grand malheur de notre carte bleue. Cette ville me rappelle étrangement Nice de grande avenue où les boutiques s’enchainent le long des trottoirs.C’est aussi la première fois que nous avons du mal à trouver un restaurant….Que dire de cette ville si ce n’est ses églises magnifiques, son zocalo pleins de vie et son architecture remplie d’émaux le long de ses murs….

Aujourd’hui c’est la fin de mon recit..la fatigue et le temps me manque…le départ est dimanche soir et déjà une nostalgie m’emplit…

Le Mexique n’aurait pas été ce qu’il est sans les rencontres que j’ai faites:

Steph,une fille super et entière,les profs de sports apportant de bonnes rigolades à notre séjour et premières rencontres du Mexique,avec notre ami René, jeune mexicain qui a été un vrai guide pour nous.Les 2 nahualt, premier regard diffèrent sur la ville de Mexico.Villahermosa: le gérant de l’hôtel et son jeune acolyte ainsi que Lucio et son ami 11 et 13 ans.Oaxaca:Horacio,Damien et les zicos, 2 mondes décalés mais la même culture,des âges différents et une autre approche…la guérisseuse, une rencontre mystique.Puerto Escondido ,rencontre d’une nuit et première découverte de la vision des Françaises:l’étrangère est reine et le joyau de tout les désirs.Acapulco, les plongeurs de la mort et leurs amis.Puebla et la nuit avec Gloria.Orizaba, les zicos, tout leurs amis et enfin Ocosingo et le guide des quatre soleils…

Tout ces gens si chers à mon coeur… bruns,bronzés,typés tel des sculptures des temps anciens, sont remplis de gentillesse et de chaleur…Leur spontanéité les font ressembler à des enfants n’ayant aucune prise,gène ou retenue…ils prennent le temps et le temps de te parler,t’expliquer leur environnement. Ils t’ouvrent leur coeur et leur regard différent sur le monde laissant une porte ouverte à l’ouverture du tien.Même la pauvreté n’a pas de prise sur eux,la fête est partout et ils s’amusent de tout,sur la plage, dans la rue, dans les bars vibrant selon les tempéraments…nous rappelant de vivre le moment présent en toute simplicité….

Toutes ces villes aux sonorités bien étranges m’auront apporté tant de richesse…Du coucher de soleil au pyramide,des plages de sable fin aux maisons colorées,toute une symphonie visuelle m’emplissant le coeur mais déja un vide se fait sentir,quitter mes amis, ces endroits,ces moments…Les laisser partir,s’évaporer doucement comme un doux rêve, une apparition spectral laissant une trace dans sa mémoire et continuer à avancer et vivre pleinement le reste de l’aventure….Mourir pour mieux renaitre,s’abandonner pour se retrouver,tout était réuni pour ouvrir de nouvelles portes, me voici en train d’en franchir le palier…

 

3 commentaires à “MEXIQUE PAGE 2”


  1. 0 mél 26 juil 2008 à 20 h 54 min

    c un magnifique voyage a travers tes yeux….profites de chaque moments, chaque rencontres.
    Tu te débrouilles comme un chef! continu comme ça!!! mais surtout fais attention a toi.
    je t’embrasses fort bisous mel.

  2. 1 catherine 30 juil 2008 à 19 h 22 min

    Aujourd’hui est un jour à part dans ton itinéraire je crois . Alors ferme les yeux et imagine toi un gros gâteau à… ce que tu préfères comme parfum. Je m’approche et je te chante en coeur avec Matinou et Ben ( et oui tu loupes forcément des étapes parce que moi je n’ai pas de blog pour tout raconter)  » En ce beau jour d’anniversaire nous te disons notre amitié, si tu n’étais sur cette terre le monde serait-il entier?  »
    Bel anniversaire sous le soleil du mexique nous pensons trés fort à toi
    prends soin de toi et trinque un petit coup à notre santé.

    catherine

  3. 2 Tinou 30 juil 2008 à 22 h 58 min

    Coucou la jolie aventurière..
    tu nous fais rever avec toutes ces aventures…merci de nous remplir les yeux à travers ton récit, on sy croirait!!! ca fait du bien de pouvoir suivre..
    Fais bien attention a toi ma belle et continue de profiter comme tu as lair de le faire..et de nous donner des news à travers ton blog!
    Je pense fort à toi, et surtout aujourdhui, il msemblerait que ca serait ton anniversaire, non?? hihi ben voila jtembrasse fort et jte souhaite un très très bon anniversaire encore..
    Rempli bien ton coeur et reviens nous en pleine forme!!
    à très très vite
    tu mmank!
    bisous..
    Thilde

Laisser un commentaire


Mes albums récents

  • Album : New York
    <b>_IGP9295</b> <br />
  • Album : NEW ZELAND ( Nouvelle Zélande)
    <b>igp2996.jpg</b> <br />
  • Album : mexique
    <b>danse5.jpg</b> <br />
  • Album : travaux photos
    <b>reflet</b> <br />
  • Album : travaux plastiques
    <b>fresque_poissons</b> <br />
  • Album : travaux de créations textiles
    <b>assemblage6</b> <br />
août 2018
L Ma Me J V S D
« juin    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

TURBO 4 |
decobonheur |
diskacc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE