L’escalade, une vie et un monde autrement…

…le clivage est rude, les écarts de niveau, la compétition ou tout simplement les différences de chacun.

Atypique, fascinant  et en perpétuel transformation….

Une page sera entièrement dédiée à ce monde « impitoyable »où le manque de temps, d’entraînement et de motivation n’a pas sa place.

Un monde où le dépassement de soi est de rigueur, l’ultime recherche de ses propres limites, trouver où commencer et où s’arrêter…

Ecouter son corps, les autres, et trouver l’ harmonie avec la montagne. L’espace d’un instant , la fusion se créé,l’instant magique où la perfection du mouvement produit l’enchainement de son projet…

photo041.jpgUn bref moment d’intensité et de silence, si court, qu’une fois assouvi on ne pense qu’à recommencer: un nouveau projet, un nouveau seuil à atteindre, toujours plus haut dans les limites de l’apesanteur et du corps.

Des sensations à l’état pures….   (Photo Pierre Bollinger)

 

     ===================================================

 

 

 ESCALADE petite-chambre-pour-2-personnes-150x99  Kalymnos  telendos-150x99

 

 

Pour moi un air de déjà vu, une nostalgie paternelle, un rappel enfantin de mes vacances estivales….

Le paradis des grimpeurs.

Une île…

De grandes faces, du vertical au surplomb, il y en a pour tous les goûts.

On y escalade quasi toute l’année grâce au vent et aux faces nord, Juin/Juillet/Août étant à éviter. J’ai quand même une préférence pour la Toussaint, les couleurs éclatent à la sortie de l’été et surtout l’eau y est encore chaude.

Rien de mieux qu’une petite baignade pour enlever  toute tension et terminer la soirée au bar de Sakis (il loue des chambres mais je ne les recommande pas, celle du voisin juste à côté sont bien mieux)

On peut louer un scooter, à la journée ou sur 1 semaine, histoire de visiter l’île (1 journée) ou partir vers de nouvelles falaises dont certaines valent le détour….

L’équipement : idyllique pour  les peureux, un point quasi tous les mètres… certaines voies sont plus « engagées » mais elles restent rares.

A la fin d’une journée de grimpe : couché de soleil sur Telendos, une autre petite île grimpante, où les restaurants de pêcheurs sont un vrai délice…. D’ailleurs les restaurants ne dérogent pas à la règle du régal des papilles en Grèce : copieux, délicieux et pas cher…

Une région qui vit du tourisme surtout grimpant, où de plus en plus de Français s’y installent…

Petite recommandation : veillez à emporter des sachets pour les pauses toilettes. Le climat étant très sec et la fréquentation abondante, il serait dommage de tapisser le paysage de papiers… à savoir aussi que nos amies les chèvres ne font pas la différence entre de l’herbe et du papier, ce sont des voraces qui finiront dans vos assiettes chez Tsoupanokos…. Une raison supplémentaire pour respecter la nature et les environs.

L’accès : avec Ryan air de Francfort / Paris direction Kos puis bateau vers l’île.On trouve pour se loger des chambres pour 2/4 ou plus environ 11€/ jour/ personne. Si on a du temps, il faut savoir que quasi tous les bateaux vont à Kos : on peut aller à Athènes, sur des îles alentours et même en Turquie à Bodrum direction Antalya, autre site majeur d’escalade (possible toute l’année) , hébergement au Josito , l’accès d’Antalya se fait en taxi ou pour plus de renseignements  voici leur site internet :http://www.josito.de/

 

6C-à-Odysseus-91x150     telendos-vu-de-la-grande-grotta-150x99

 

 

Bloc en Suisse le 25 décembre ou comment passer un noël différent !


aupetitmatin.jpg       blocsouslaneige.jpg        gainagedifficile.jpg          fgrg.jpg      methode.jpg
Pour des vacances idéales, rien de tel qu’un petit transporter aménagé et isolé: un lit mobile permettant de s’échapper partout et en toute circonstance….Malheureusement la météo jouant en notre défaveur, nous reportons  l’isolation à plus tard, direction Cresciano : 4 jours de blocs à s’arracher la peau des doigts, de belles chutes en perspectives et, le froid, motivation ultime pour ne pas traîner entre les essais. Plus on s’éloigne de Strasbourg plus notre route est  belle, ensoleillée et de plus en plus enneigée, qu’allons nous trouver ? Des blocs ruisselants, du gel, un froid glacial….. Rien de tout cela, juste un site parsemé de gros cailloux disséminés ça et là entre les châtaigniers. Le soleil éclatant, nous caresse le visage sous une température idéale de 13 degrés. Une fois garé, il nous reste 1h30 pour grimper… 

 

Un premier bloc, un deuxième, un troisième et Pierrot arrive à son projet :

8 a+ bloc déversant avec de  belles  pentes lisses. Rien de tel pour le plaisir des yeux : claquage de plats, monté de pieds et gainage sont de rigueur ! De belles journées s’annonçant, le lendemain nous réserve de belles surprises, visite des lieux et direction le camion. Etant donné le froid ambiant, 5 degrés, et la nuit tombant à 17h, trouver une occupation relève de l’exploit. On engloutit donc notre repas, préparation du lit, petite lecture et dodo….. Au beau milieu de la nuit, la pluie et les températures se mettent  à tomber : 3,5 degrés à l’intérieur du camion !!  Au réveil, surprise ce n’était pas de la pluie mais de la neige, notre première neige, espérons qu’il fasse assez froid pour qu’elle tienne ! Mais hélas, tous les blocs ruisselaient…  Adieu journées enflammées et doigts arrachés ! C’est ainsi que s’achève notre séjours avec beaucoup de marche et très peu de blocs.  Si par le plus grand des hasards il vous prenait l’envie de faire du bloc en plein mois de décembre : un conseil, n’écouter pas la météo !!!  

     ================================================
coucherdesoleil.jpgPetit trip à Majorque findesoleilsurleport.jpgsaut.jpgtraversees.jpg   unboutdugroupe.jpg   vudunegrotte.jpg  larche.jpg  plagedelarche.jpg  premiersite.jpg Maintenant parlons escalade, car le but du voyage est bien l’escalade, ou plutôt, le deep water.
Imaginer de grandes falaises de calcaire allant du blanc à l’orange, du devers à la dalle, des trous aux bacs, des fissures aux colonnettes…
Un paradis pour tout grimpeur aimant faire du solo et surtout les chutes car ne nous leurrons pas, elles sont bien au rendez vous !!!
Pour certain des monumentales créant de très beaux bleus, pour d’autres, deux ou trois plats sur les fesses.
L’adrénaline constante et les essais multiples…
Attendre devient tout un art et les sacs de magnésie défilent aux rythme des chutes, les garçons regorgent d’ingéniosité : petit sachet, grand sachet, bout de bouteille coupée, etc.….
Les journées se passent du mouillé au sec, de l’escalade au snorkeling, de la bronzette à la sieste…
Les plages, sableuses, belles et remplies de touristes.    
    clairedansun7a.jpg   julienenpleineaction1.jpg
La mer magnifique: bleutée à tendances turquoises et aux  fonds marins assez chouettes. L’eau limpide est idéal pour l’exploration : quelques rencontres sont au rendez vous: poissons, méduses, oursins, grottes sous marines, et même une murène. Les soirées quant à elles sont bien arrosées : Thibault notre cuistot attitré excelle dans la préparation des cocktails et rien de tel qu’un petit verre pour diluer la fatigue. Certaines soirées finissent aux sons latinos des Pubs qui sont bizarrement rarement ouverts… à croire que les touristes ne font pas la fête… 11 jours d’activité, de perfs, de bonnes rigolades couronnées de quelques prises de têtes, des vacances dites de rêves mais finalement le rêve n’est pas le même à chacun…. En résumé, un spot majeur à ne pas manquer pour grimper version grand bleu mais tout de même attention aux méduses !!! 

0 commentaires à “ESCALADE”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Mes albums récents

  • Album : New York
    <b>_IGP9295</b> <br />
  • Album : NEW ZELAND ( Nouvelle Zélande)
    <b>igp2996.jpg</b> <br />
  • Album : mexique
    <b>danse5.jpg</b> <br />
  • Album : travaux photos
    <b>reflet</b> <br />
  • Album : travaux plastiques
    <b>fresque_poissons</b> <br />
  • Album : travaux de créations textiles
    <b>assemblage6</b> <br />
décembre 2018
L Ma Me J V S D
« juin    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

TURBO 4 |
decobonheur |
diskacc |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | IONIS LIGNA
| papillon de nuit
| SUELY BLOT PEINTRE BRESILIENNE